Accueil - Archives - français

  • Échanges transcanadiens 2015-2016

    - Sarah Aubry (Open Studio, Toronto)
    - Ilana Pichon (Martha Street Studio, Winnipeg)
    - Maude Vien (Atelier d’estampe Imago, Moncton)

    Bravo !

  • Projet Insertion 2015-2016

    - Cassandre Boucher
    (UQAM)
    - Christina Adele Higham
    (Concordia)
    - Morgan Melenka
    (Université de l’Alberta)
    - Virginia Mitford
    (Memorial University of Newfoundland) 

    Félicitations !

  • Soutenez l’Atelier Graff

    Au coeur de la création artistique depuis près de 50 ans

Atelier Graff

963, rue Rachel Est
Montréal (Québec)
Canada H2J 2J4

T: +1(514).526.9851
Fax: +1(514).526.2616

Mercredi au vendredi:
10h à 12h30
13h30 à 18h

Courriel

   

Accueil > Actualités > Atelier Graff rencontre... Mitch Mitchell

Atelier Graff rencontre... Mitch Mitchell

Rencontre d’artiste
11 mars 2015 (18h30 à 20h)
> Atelier Graff

© Mitch Mitchell, BERTH, 2012Dans le cadre de sa série Atelier Graff rencontre…, l’Atelier Graff reçoit Mitch Mitchell pour une présentation qui portera sur le travail récent de l’artiste et sur les réflexions inhérentes à sa démarche en art imprimé. La causerie se déroulera le mercredi 11 mars, de 18 h 30 à 20 h, au 963, rue Rachel Est à Montréal. La présentation se fera en anglais (entrée libre).

Télécharger le communiqué de presse

Originaire de l’Illinois, Mitch Mitchell s’installe au Canada au milieu des années 2000 alors qu’il entame une maîtrise en art imprimé à l’Université de l’Alberta (Edmonton). Théoricien et praticien, il enseigne aujourd’hui au département de Studio Arts de l’Université Concordia et poursuit des recherches plastiques articulées notamment autour de pratiques installatives et immersives.

Malgré la facture sculpturale des œuvres de Mitch Mitchell, les arts imprimés constituent la matière première de sa démarche. Il maîtrise les différentes techniques de la discipline – eau-forte, photogravure, sérigraphie – et les détourne ensuite de façon inventive. Il manipule le papier, le déchiquette, le plie et le marie à d’autres matériaux, dont l’asphalte, la farine ou la poudre pour bébé, pour en nommer que
quelques-uns. À la fois ludique et grave, le travail de Mitchell interroge le rapport de l’homme à la nature, sa manipulation du paysage et les conséquences de ses interventions dans la nature.

Dans les dernières années, Mitchell a présenté son travail dans plusieurs galeries et centres d’artistes à travers le Canada et a participé à la Biennale de gravure de Douro,
au Portugal (2010 et 2012) ainsi qu’à l’exposition de gravures canadiennes contemporaines au Musée national des beaux-arts de Chongqing, en Chine. Nous pourrons voir quelques-unes de ses œuvres à la foire d’art Papier au printemps.

3 mars 2015 | Toutes les versions de cet article : français ⟨français⟩

© 2011-2017 Atelier Graff. Le contenu de ce site Internet est protégé par le droit d'auteur. Toute reproduction est interdite. L'Atelier Graff fonctionne grâce à l'engagement de ses membres et de son personnel, est membre du RCAAQ et remercie ses donateurs ainsi que les organismes suivants pour leur soutien :

logo 50e anniversaire     logo CALQ     logo CAM     logo Desjardins     logo Emploi-Québec     logo SAIC